CLIP & GO Brunchbox
Safety first ! La sécurité avant tout !

Sécurité, encore et toujours la sécurité !

Depuis plus de 65 ans, la marque EMSA représente l'alliance réussie d'une qualité optimale et d'un sens de la responsabilité envers l'homme et l'environnement. Pour cette raison, le marquage des produits pour la maison d' EMSA va de soi. Cela concerne principalement l'innocuité des matériaux utilisés.

Sécurité, encore et toujours la sécurité !

Certains l'aiment chaud... et d'autres non !

Il existe de nombreuses sortes de matière plastique, comme la mélamine, le silicone ou le polypropylène, lesquelles sont indiquées pour des usages différents. Par exemple, certains plastiques peuvent passer au lave-vaisselle, mais ne sont pas faits pour être mis au congélateur. C'est pour cette raison que l'obligation de marquage est si importante. Quelles matières plastiques trouve-t-on normalement dans une cuisine ?

Les bouteilles en plastique pour les boissons sont généralement en polyéthylène téréphtalate (PET) et les emballages en polyéthylène (PE). Généralement, la dénomination exacte du plastique n'est pas inscrite ou imprimée directement sur le produit. A la place, on trouve un symbole en forme de triangle accompagné d'une abréviation ou d'un chiffre pour indiquer de quel matériau il s'agit. 

  • Polyéthylène téréphthalate (PET), N° 1
  • Polyéthylène haute densité (PE-HD), N° 2
  • Polychlorure de vinyle (PVC), N° 3
  • Polyéthylène basse densité (PE-LD), N° 4
  • Polypropylène PP), N° 5
  • Polystyrène (PS), N° 6

Protection du consommateur en 100 secondes chrono :

Les ustensiles de cuisine et la vaisselle en plastique sont-ils dangereux ?

Utilisation sûre des ustensiles de cuisine « chauds » : dans ce vidéoclip, le site de protection des consommateurs donne quelques conseils pour utiliser les ustensiles de cuisine et la vaisselle en plastique en toute sécurité.

Sécurité, encore et toujours la sécurité !

Symboles sur les objets de cuisine :
A quoi servent-ils ?

Le consommateur doit pouvoir déterminer facilement si une boîte alimentaire en plastique peut passer par exemple au four à micro-ondes et dans ce cas, quelles sont les plages de température acceptables. Ces informations doivent être visibles et bien lisibles. Ces informations sont généralement fournies par le biais de symboles, ou plus exactement de pictogrammes, représentant par exemple un lave-vaisselle ou une étoile de congélation.

Quelle est leur utilité ? Des substances nocives peuvent être libérées en cas de chauffe au-dessus d'un certain seuil de température. Et des substances néfastes pour la santé ne doivent pas (ou seulement en quantités infimes) être transmises aux aliments en dessous des valeurs limites autorisées.

Symboles sur les objets de cuisine :
Que signifie le code de recyclage ?

Ce qui ressemble au premier coup d'œil à un triangle arrondi, composé de trois flèches (généralement vertes), est en réalité le code de recyclage. Celui-ci a fondamentalement deux fonctions : d'une part, il sert à recycler et valoriser les emballages comme il convient et aide surtout les entreprises de recyclage à les trier correctement puis à les valoriser. D'autre part, ce code peut être utile aux consommateurs pour les aider à prendre leur décision d'achat d'emballages alimentaires, par exemple de la vaisselle en plastique : un nombre est inscrit au centre du triangle décrit qui identifie le matériau de l'objet ou de l'emballage. Une abréviation supplémentaire permet d'indiquer le type de matériau exact. 

Ce récapitulatif présente la signification correspondante du code de recyclage. On voit ici clairement que les codes 01 à 06 correspondent à un matériau précis. Le code de recyclage 07, « o » (pour other = autres) correspond à « autres matières plastiques ».

Le code 07 concerne par exemple les boîtes alimentaires CLIP & CLOSE d'EMSA, car différents matériaux ont été utilisés pour leur fabrication : PP = Polypropylène (05) pour le corps et le couvercle de la boîte, ainsi que TPE = Élastomère thermoplastique (07) pour le joint d'étanchéité – les deux plastiques sont absolument inoffensifs. Et même lorsque l'apposition du code de recyclage est facultative pour les fabricants : EMSA appose le code de recyclage sur ses produits aux fins d'informations des consommateurs.

Sécurité, encore et toujours la sécurité !

BPA = BP quoi ???

On peut lire souvent la mention « sans BPA » sur les objets ou les produits. Cependant, rares sont les personnes (même si elles ont fait de la chimie) qui savent ce que signifie vraiment BPA.

  • Qu'est-ce que le BPA ?
    Le BPA (bisphénol A) est une liaison chimique qui est contenue dans de nombreux produits fabriqués dans le matériau plastique qu'est le polycarbonate. Plus précisément, le BPA correspond au produit chimique industriel 2,2-bis(4-hydroxyphényl)propane. Celui-ci est utilisé principalement comme matière première pour la fabrication de polycarbonates et de résines synthétiques.
  • Dans quoi trouve-t-on le BPA ?
    Le BPA peut être contenu dans les objets en polycarbonate, dont certains d'entre eux peuvent être en contact avec des aliments. Des exemples connus sont les gourdes ou la vaisselle de cuisine en plastique. Mais le BPA peut également être contenu dans le revêtement intérieur des canettes et des boîtes de conserve.
  • Le BPA est-il dangereux ?
    Tout d'abord : jusqu'à présent, il n'a pas été possible de prouver clairement les effets nocifs du BPA sur la santé humaine. Le BPA est classé comme étant « peu toxique », mais il appartient à un groupe de substances qui ont des effets similaires à ceux des hormones. Cela signifie que le BPA peut agir sur le développement des organismes et favoriser l'apparition de maladies.
  • Et comment le BPA pénètre-t-il dans le corps humain ?
    En étant en contact avec des liquides très chauds, mais aussi des acides et des solutions alcalines, le BPA peut se détacher des couches de revêtement en plastique et être absorbé par l'organisme humain par le biais des muqueuses de la bouche.

Source : Bundesinstitut für Risikobewertung (Institut fédéral allemand pour l'évaluation des risques) (texte en allemand)

EMSA renonce par principe à utiliser des matériaux à base de BPA. Même s'ils sont classés dans la catégorie des matériaux autorisés, leur innocuité est contestée. En renonçant à employer du BPA, EMSA peut assurer que tous les produits pouvant être en contact avec des aliments respectent le règlement 10/2011 de l'UE (relatif aux matériaux et objets en matière plastique destinés à entrer en contact avec des denrées alimentaires).
Par exemple, les boîtes alimentaires CLIP & CLOSE font l'objet d'une surveillance spéciale, de plus, elles sont même certifiées comme convenant aux aliments pour bébé.

C'est clair ? Sécurité, encore et toujours la sécurité !